Qui, aujourd’hui, ne connaît pas la molécule de CBD ? Pour ceux qui l’ignorent encore, elle désigne l’un des principes actifs de la plante de chanvre, le cannabidiol. Il vous suffit de parcourir le web pour découvrir l’importance de ce marché. Vous serez peut-être surpris de voir qu’il est possible d’acquérir aussi de la résine. Comment un tel produit peut-il vous être utile ? Est-ce vraiment permis sur le plan légal ? Vous le saurez en prenant connaissance des informations présentes dans le texte ci-dessous.

Qu’est-ce que cette résine ?

Si vous n’êtes un adepte du cannabidiol, il y a fort à parier que l’évocation du mot résine vous rappelle la célèbre boulette de cannabis que l’on désigne parfois sous l’appellation de « shit ». D’un certain côté, vous n’avez pas tout à fait tord. En effet, les deux produits sont extraits de la même plante, le chanvre indien. Ils s’obtiennent tous deux à partir de la résine des plants femelles (le cannabis en en effet une plante sexuée), qui sera recueillie avant d’être séchée pour former une pâte dure de couleur marron.

Toutefois, il existe une différence majeure sur le plan chimique. Les principes actifs d’une boulette de shit achetée dans la rue ne seront pas les mêmes que ceux présents dans la résine CBD. Par conséquent, les effets qu’ils provoquent sur le corps humain ne vont pas être similaires. Vous découvrirez également un peu plus loin dans ce texte que les deux produits ne se consomment pas non plus de la même manière.

Un produit légal sur le territoire français

Si vous évoquez publiquement votre intérêt pour la résine de cannabidiol, vous risquez de vous heurter à certaines réactions surprenantes, comme l’interdiction de cette molécule par loi française. Comment cela est-ce possible alors que les CBD Shop à Paris et ailleurs en France sont de plus en plus nombreux ? Et si, en plus, je participais au financement de mafias et de groupes terroristes avec de tels produits ? Pour lever tous ces doutes, il est donc important de rappeler certaines choses.

En aucun cas, la législation française en matière de consommation de substances stupéfiantes ne peut s’appliquer à la molécule de cannabidiol et donc à sa résine. Seule la molécule de THC (le principe actif du shit que vous trouvez dans la rue) est interdite en France. Pourtant, elles sont souvent confondues dans l’esprit des gens. Il faut bien avouer que ce phénomène ralentit fortement la progression du cannabidiol sur le marché national. Il souffre malheureusement de la triste réputation du THC, alors que les deux molécules sont différentes. Alors, la prochaine que vous rencontrerez quelqu’un qui prétend que la vente de cannabidiol en CBD shop est interdite, n’hésitez pas à rétablir la vérité !

Comment s’utilise-t-il ?

Suite à la lecture du premier paragraphe, vous savez déjà que les deux produits s’utilisent de manières différentes. Vous comprenez déjà que la résine de cannabidiol ne va pas s’effriter dans du tabac puis être roulée dans une cigarette avant d’être fumée ! Comme le tabac (avec ou sans cannabis) demeure un poison pour la santé, cela s’avère donc totalement incompatible avec la démarche santé qui accompagne l’utilisation du CBD. Il est en effet important de rester cohérent sur ce point et montrer le bon exemple à tous.

Cette résine va donc s’utiliser plutôt en encens. Il s’agit probablement de la manière la plus saine pour la consommer. Vous trouverez parfois la résine sous forme de pollen. Ce sont deux produits tout à fait similaires mais le pollen permettra de diversifier les usages d’autant plus qu’il possède un plus grand pouvoir gustatif que la résine. Vous serez donc libre de le consommer en infusion, en salade ou pour accompagner certains plats. Il vous suffit de l’effriter un peu et le tour est joué ! Il vous aidera également à vous relaxer dans votre bain. Attention, le pollen est déconseillé aux personnes souffrant d’allergies et aux femmes enceintes.

Quels sont les effets du CBD ?

Les effets du cannabidiol pour le traitement de l’anxiété et du stress ne sont plus à démontrer. Il possède un effet anxiolytique et relaxant capable de soulager les sensations de mal-être. Dans un second temps, après quelques utilisations, il va participer grandement au retour à l’équilibre de votre humeur. De ce fait, son action va atténuer grandement les manifestations physiques générées par le stress comme le sont, par exemple, les palpitations cardiaques, le sentiment d’être opprimé ou des difficultés respiratoires légères. Enfin, si vous souffrez de problème de sommeil (insomnie, sommeil peu réparateur etc), le cannabidiol pourra aussi vous être d’une aide précieuse.

De récentes études scientifiques ont permis de souligner l’efficacité de la molécule contre la douleur. Elle ainsi capable de se fixer sur les récepteurs CB1 et CB2. Comme ces derniers sont essentiels pour la transmission de la douleur au système nerveux central, la sensation diminuera naturellement, sans l’utilisation de substances médicamenteuses. Dans certains programmes expérimentaux, le cannabidiol soulage également des malades traités par chimiothérapie. Cette dernière s’accompagne généralement d’effets secondaires indésirables dont de terribles nausées et des douleurs localisées. Des essais en conditions réelles ont ainsi démontré une nette diminution de ces désagréments grâce à la prise de cannabidiol.