Si vous attendez un nouveau-né ou si vous en élevez un, il est important de comprendre que les bébés sont particulièrement vulnérables au monde extérieur. Ils attrapent très facilement des infections, ils peuvent souffrir de différents problèmes de santé à un stade précoce et ils sont souvent sans défense sans notre aide. Cela signifie que les parents doivent être particulièrement attentifs à la façon dont leur enfant réagit à certaines situations et qu’il est important de surveiller votre nouveau-né pour déceler les changements qui pourraient être le signe d’une maladie ou d’un état qui pourrait affecter sa santé à long terme. Pour vous aider, nous avons établi une liste de 10 problèmes de santé courants chez le nouveau-né que vous devez absolument connaître.

Fièvre

La fièvre est un signe que le corps de votre enfant lutte contre une infection. La plupart des infections ne nécessitent pas d’intervention, mais si votre enfant a constamment de la fièvre, cela peut être le signe d’une maladie sous-jacente grave, surtout si sa température est beaucoup plus élevée que la normale.

Eczéma

Si vous remarquez des plaques rouges et sèches sur la peau de votre enfant, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une dermatite atopique, autrement appelée eczéma. Il s’agit d’une affection cutanée assez courante qui peut être traitée sans ordonnance. Il existe de nombreux articles sur Internet, qui vous aideront à mieux comprendre cette affection et vous donneront des conseils de traitement. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une affection très agréable, elle peut certainement être traitée de manière simple et rapide.

Dermatite et érythème

En plus de la dermatite atopique, il est fréquent que les enfants présentent des signes d’autres affections cutanées telles que l’érythème fessier (peau rouge et sensible autour de la couche) et les croûtes de lait (pellicules qui peuvent s’étendre à d’autres parties du corps mais qui ne sont pas contagieuses). Bien que très inesthétiques, ces deux affections peuvent être traitées si l’on s’attaque à leur cause première. Par exemple, pour prévenir l’érythème fessier, il faut gérer l’hygiène de votre nouveau-né et s’assurer que la zone de la couche est sèche avant d’en mettre une nouvelle.

Vomissements

Les vomissements des nouveau-nés sont fréquents, surtout si vous négligez d’aider votre enfant à faire son rot. Cependant, si la couleur du vomi est teintée de vert, cela peut être dû à un problème grave.

Coliques

Si votre enfant pleure très régulièrement sans interruption, cela peut être un signe de colique. Il s’agit d’un problème courant qui n’a souvent pas de cause évidente, mais qui peut être lié à une sensation d’inconfort chez votre bébé. Pour y remédier, il est important de réconforter votre enfant en le berçant doucement d’avant en arrière ou en lui donnant un bain chaud. Votre médecin peut vous suggérer de modifier son régime alimentaire pour soulager les coliques, qui disparaissent souvent complètement après 6 mois environ.

Pieds et mains bleus

Il est en fait très fréquent que les nouveau-nés présentent une teinte bleue dans les mains et les pieds en raison du développement de leur circulation sanguine, qui apprend encore à transporter le sang aux bons endroits. Cependant, si leurs lèvres présentent des teintes bleues, il s’agit d’un problème qui doit être pris au sérieux car il pourrait s’agir d’un problème sous-jacent causé par des problèmes cardiaques ou respiratoires.

Diarrhée

La diarrhée peut être un problème courant chez les nouveau-nés en raison de leur réaction à certains aliments et médicaments. Pour éviter cela, assurez-vous que votre nouveau-né est bien hydraté en buvant beaucoup de liquide et surveillez si ses selles changent de couleur ou de texture.

Constipation

La constipation est également très courante chez les nourrissons et les nouveau-nés et ne devrait pas être une source d’inquiétude.

Problèmes respiratoires

Les nouveau-nés ont tendance à avoir le sommeil léger, ce qui peut vous inquiéter au sujet de leurs problèmes respiratoires, mais la plupart du temps, ce n’est pas quelque chose dont vous devez vous inquiéter. Il faut parfois un certain temps pour que votre nouveau-né s’habitue à son système respiratoire, mais si ses lèvres ont une légère coloration bleue ou s’il a une respiration sifflante et grogne même lorsqu’il ne dort pas, il peut s’agir d’un problème respiratoire dont vous devriez parler à votre médecin. Les problèmes respiratoires sont souvent causés par un accouchement difficile et peuvent souvent laisser votre nouveau-né avec certaines blessures de naissance telles que des os endommagés, une faiblesse musculaire et des marques sur le corps. Toutefois, si le médecin a examiné votre bébé et a jugé que tout allait bien avant de vous autoriser à le ramener chez vous, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. Cela signifie que votre nouveau-né se remettra probablement rapidement de ces troubles et que, même s’il présente des cicatrices ou des marques sur le corps, il n’y a pas lieu de s’inquiéter et elles guériront avec le temps. Toutefois, si les marques sont persistantes et ne disparaissent pas, il est préférable de consulter votre médecin pour obtenir des éclaircissements et réexaminer l’état de votre nouveau-né.

Jaunisse

La jaunisse est le jaunissement de la peau et des yeux. Ce phénomène est très fréquent chez les nourrissons, mais s’il persiste après trois semaines, il y a lieu de s’inquiéter et de demander conseil à votre pédiatre. Dans la plupart des cas, la jaunisse disparaît vers deux semaines et il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

J’espère que cet article a expliqué certains des problèmes de santé les plus courants chez le nouveau-né, dont vous devez être conscient. Tous ne sont pas immédiatement menaçants, mais il est essentiel d’en parler à votre pédiatre si vous êtes préoccupé par la santé et le bien-être de votre enfant.