Vous possédez une e-cigarette, mais vous souhaitez qu’elle produise beaucoup de vapeur ? Les raisons sont nombreuses et différentes pour chaque passionné d’e-cigarette. Avoir plus de vapeur apportera une sensation agréable, mais pour les nouveaux utilisateurs d’e-cigarette, avoir beaucoup de vapeur e-cigarette est un moyen d’éviter la sensation proche des fumées de cigarette classique.

Quelles sont les règles pour avoir plus de vapeur ?

Afin de générer plus de vapeur, plusieurs facteurs doivent être pris en compte, comme le choix de l’e-cigarette au moment de l’achat ou du moins les éléments qui la constituent. Tout comme les clearomiseur, les résistances, les batteries. En effet, tous ces éléments sont sur lesquels il faut être vigilant pour avoir une e-cigarette performante, et il est possible de produire beaucoup de vapeur. Lorsqu’on ajoute un élément clé à son panier et qu’on le considère, c’est l’un des éléments les plus importants du e-liquide, selon sa composition, le e-liquide apportera plus ou moins de vapeur. Pour plus d’informations, cliquez sur eliquideecigarette.com

Les bonnes conditions météorologiques et la manière de vapoter

Cela peut vous sembler étrange, mais la première chose à considérer lorsque vous utilisez des cigarettes électroniques et essayez de produire plus de vapeur, ce sont les conditions météorologiques de votre endroit. Parce que la glycérine végétale et le propylène glycol capturent les molécules d’eau, puis votre atomiseur les évaporera en minuscules gouttelettes d’eau, donc si vous êtes dans le désert ou sous la pluie, votre e-cigarette ne produira pas autant de vapeur. L’humidité, c’est-à-dire la quantité d’eau dans l’air, aura un grand impact sur la production de vapeur e-cigarette . Plus l’air est sec, moins la vapeur est produite. Afin de faire beaucoup de vapeur, privilégiez l’hiver. Le deuxième point à considérer lors de l’utilisation de cigarettes électroniques pour générer plus de vapeur est la façon dont vous souhaitez utiliser les cigarettes électroniques. Plus il reste de vapeur dans les poumons lors de l’inhalation, moins de vapeur est libérée. Cela est dû à la courte durée de vie de la vapeur dans l’air. Il est donc recommandé d’évacuer la vapeur assez rapidement après chaque bouffée. En revanche, l’inhalation directe utilise les poumons dès le début de l’inhalation. Cette technique augmente considérablement le volume d’air inhalé, augmentant ainsi la quantité de vapeur pouvant être stockée dans les poumons. 

La composition dans le e-liquide et le matériel 

Tout d’abord, la composition du e-liquide influe également sur la production de vapeur, notamment la teneur en glycérine végétale. Ce dernier a des propriétés différentes du propylène glycol et est plus visqueux, ce qui favorise la production de vapeur plus concentrée. En revanche, la transcription aromatique de la glycérine végétale n’est pas aussi bonne que celle du propylène glycol, et son point d’ébullition (255°C) est supérieur à celui du propylène glycol (188°C). Ensuite, les réglages de votre appareil détermineront en grande partie sa capacité à générer plus de vapeur, mais vous devez tout de même être correctement équipé. Lorsque la tendance commerciale est nettement vers une plus grande production de vapeur, alors toutes les e-cigarettes ne sont pas autorisées à produire une vapeur épaisse. Par conséquent, il est préférable de bien choisir sa vapeur e-cigarette. Afin de produire plus de vapeur, il faut se positionner d’une part avec des Mods qui permettent de faire divers réglages, et un atomiseur performant qui permet d’hydrater de manière optimale la mèche avec résistance. Le dernier point important à considérer lors de l’utilisation de cigarettes électroniques pour produire plus de vapeur est son réglage. La plupart des Mods sur le marché offrent aujourd’hui des configurations personnalisables, que les utilisateurs peuvent ajuster en fonction de leurs besoins. Les réglages les plus appropriés dans la production de vapeur sont la puissance (en watts) et la tension (en volts).