Une maison isolée offre de nombreux avantages, comme celui de consommer moins d’énergie tout en profitant d’une habitation plus saine et plus confortable.

Un impact positif sur vos factures

Une bonne isolation thermique, c’est l’assurance de dépenser moins en chauffage, surtout si vous isolez en priorité vos combles et vos murs, qui laissent respectivement échapper vers l’extérieur de la maison 35 et 20 % de votre chaleur. Il est ainsi possible d’économiser jusqu’à 500 euros par an, soit une part importante du budget chauffage des français, qui dépensent en moyenne 1600 euros pour se chauffer chaque année. De plus, les importantes économies réalisées rentabiliseront le coût de vos travaux en quelques années seulement. Il est donc judicieux de faire effectuer en priorité l’isolation de votre toiturevoir ce site pour plus d’infos.

Un impact positif sur votre confort

Ces dernières années, l’isolation thermique est principalement promue, à l’échelle individuelle, pour les économies qu’elle induit. Il ne faut pas oublier pour autant ses effets sur le confort de votre maison, fortement augmenté. En effet, l’isolation des combles à elle seule contribue efficacement à répartir la chaleur de la maison dans ses différentes pièces et permet de la chauffer plus rapidement. L’isolation des murs permet, elle, d’éviter l’effet « pièce chaude, mur froid ». Par ailleurs, une couche isolante étant toujours munie d’un pare-vapeur, destinée à absorber l’humidité, l’air de votre maison se trouvera assaini et, durant l’automne et l’hiver, les risques de voir de la condensation ou des moisissures se former sur les murs seront bien plus faibles qu’avant. On peut aussi noter que, grâce à leurs propriétés phoniques, les maisons possédant une bonne isolation des murs et des combles sont protégées des nuisances sonores extérieures, qu’elles proviennent du voisinage ou de la circulation. Enfin, puisqu’une isolation de bonne qualité peut posséder une durée de vie de 25 ans, elle améliore durablement la classe énergétique de votre maison, et augmente donc sa valeur par la même occasion.

Un impact positif sur l’environnement

Isoler des combles, des murs ou un plancher est également un geste écologique. En effet, un foyer où les déperditions de chaleur sont combattues est un foyer ou la consommation énergétique est réduite. Qu’elle soit issue de l’électricité, du gaz ou du fioul, il en ressort une diminution de la production de gaz à effet de serre, puisque ces trois sources d’énergie en génèrent lors de leur production ou de leur consommation. L’isolation thermique est donc aussi avantageuse à l’échelle individuelle que nationale, et c’est la raison pour laquelle l’État encourage fortement les particuliers à procéder à la rénovation thermique de leur habitation par la distribution d’aides financières massives. Sous conditions de revenus, il est aujourd’hui possible de faire isoler gratuitement ses combles perdus ou de profiter de subventions conséquentes pour le reste de la maison, susceptibles d’alléger de moitié la facture de vos travaux. Isoler sa maison contribue à la transition énergétique qui doit, d’ici à 2020, permettre une réduction de 20 % de la consommation énergétique du pays.