Le chauffage est un outil indispensable pour assurer le confort de votre domicile. Si vous souhaitez chauffer une pièce uniquement ou une petite surface, un chauffage d’appoint sera amplement suffisant. Vous pourrez par exemple opter pour un poêle ou une cheminée dans le salon. Mais pour chauffer toute la maison, il vous faudra installer un système de chauffage central. Il est important d’entretenir régulièrement cette chaudière pour garantir son efficacité et sa longévité.

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Il est indispensable d’effectuer régulièrement un entretien de chaudière. C’est d’abord une question de sécurité. En effet, du fait de la combustion génératrice de chaleur, la chaudière produit du monoxyde de carbone. Ce gaz, incolore et inodore, est pourtant hautement toxique. Selon l’Institut de veille sanitaire, 30 personnes par an seraient victimes d’intoxication à ce gaz tous les ans en France. Il est donc impératif de vérifier que votre chaudière ne fuit pas afin d’éviter tout accident. Par ailleurs, entretenir sa chaudière est un bon moyen de faire des économies. En effet, une chaudière bien entretenue possède un meilleur rendement et consomme beaucoup moins. Un contrôle régulier de votre installation coûte évidemment cher. Mais cela vous permettra d’avoir une facture énergétique moins élevée à la fin du mois. Vous aurez en prime moins de risque de vous retrouver avec un matériel en panne. Enfin, faire entretenir sa chaudière est une obligation légale. À ce jour, aucune sanction n’existe vraiment. Cependant, l’attestation délivrée à la suite de l’entretien vous sera toujours utile. L’assurance peut par exemple l’exiger comme pièce justificative en cas de sinistre. Rendez-vous sur www.upkay.com pour plus d’infos.

Comment entretenir sa chaudière ?

Les étapes de l’entretien de votre chaudière dépendent du type d’installation que vous utilisez. Pour une chaudière à gaz, il faut généralement nettoyer le cendrier, la coupe de tirage et la chambre de combustion. Le brûleur ainsi que le corps de chauffe devront également être contrôlés. Cela signifie qu’il faudra effectuer une purge de la pompe ainsi qu’un ramonage. L’artisan contrôlera ensuite l’étanchéité des circuits afin de s’assurer qu’il n’y ait aucune fuite. Il inspectera enfin le fonctionnement de la pompe et vérifiera son système régulateur. C’est notamment le cas pour les chaudières à condensation afin de garantir le meilleur rendement possible. Ces étapes restent les mêmes pour les systèmes à bois et au fioul. Cependant, il existe des vérifications supplémentaires pour ces deux types de chaudière. Si vous possédez une chaudière au fioul, le chauffagiste devra mesurer la température de la fumée. Il aura aussi à mesurer le taux de dioxyde de carbone produit et l’indice de noircissement de l’appareil. Pour les chaudières à bois, il faudra procéder à un nettoyage du ventilateur et des surfaces d’échange. Pensez également à vérifier les joints et à réaliser un décentrage en profondeur.

Qui doit s’occuper de l’entretien ?

L’entretien d’une chaudière s’effectue généralement une fois par an. Cependant, pour les systèmes à granulés de bois, il est préférable de procéder à un contrôle tous les 6 mois. Pour un logement en location, cette tâche peut revenir soit au propriétaire, soit au locataire. Cela dépend des termes du contrat de location. Sauf mention dans le bail, cette responsabilité revient, dans le cas d’une chaudière individuelle, au locataire de la maison ou de l’appartement. Si vous êtes dans cette situation, vous avez l’obligation d’effectuer cette maintenance une fois dans l’année. Dans le cas contraire, le propriétaire pourra déduire le coût des travaux de votre dépôt de garantie à votre départ. Mais il en est tout autrement si le bail stipule que cette responsabilité revient au propriétaire. Dans ce cas, vous n’aurez pas à vous soucier de contacter un prestataire pour la maintenance. Toutefois, vous devrez laisser libre accès à votre domicile lorsque l’artisan fera les contrôles et vérifications de l’installation de chauffage. Enfin, si vous utilisez une chaudière collective, le coût de l’entretien sera imputé au syndicat de copropriété.

À qui confier l’entretien de la chaudière ?

Il est primordial de faire appel à un spécialiste pour l’entretien d’une chaudière. Cela permet tout d’abord de profiter de services de qualité. En effet, seul un artisan chauffagiste sera à même de procéder aux vérifications nécessaires au bon fonctionnement de l’installation. Cet expert effectuera la maintenance et le nettoyage des composantes du dispositif. Il pourra par la même occasion déceler d’éventuels dysfonctionnements afin d’éviter une panne définitive de l’appareil. Confier cette tâche à un professionnel est également le moyen de bénéficier de précieux conseils. Il peut par exemple vous montrer les gestes à avoir face à une panne bénigne. Cela peut aussi être des conseils pour améliorer le rendement de votre installation et diminuer votre consommation. Enfin, il vous délivrera une attestation, d’une grande valeur, à la fin de son intervention. Ce papier représente ainsi la justification que vous vous êtes acquitté de votre responsabilité. Pensez à garder cette attestation au moins pendant deux ans. Vous pourrez la montrer en cas de contrôle de votre installation ou la présenter à votre assureur si besoin.