Le choix de ses gants à usage unique n’est pas à prendre à la légère. Que ce soit pour une manipulation professionnelle ou quotidienne, telle que jardinage, ménage, soin à la maison, désinfection, les gants jetables sont nécessaires pour éviter les bactéries et se protéger de l’agression des produits chimiques, notamment dans le secteur médical et agroalimentaire. Découvrez les différents types de gants jetables les plus recommandés pour usage court et unique dans ce guide ainsi que les critères de choix essentiels.

À qui les gants jetables sont-ils dédiés

Les gants usage court sont à la base dédiés aux professionnels qui exercent dans le domaine médical comme les médecins, infirmières, aides-soignants, vétérinaires, ambulanciers et préparateurs de laboratoire. En effet, ils sont inhérents à la réalisation de toutes les tâches afin d’éviter les contaminations et proliférations des bactéries. Néanmoins, il faut de savoir que certains gants médicaux sont plus ergonomiques et plus confortables que d’autres. Les gants jetables sont également indispensables pour des secteurs d’activités, pour des raisons hygiéniques en alimentation, cuisine, cantine, coiffure, esthétique et mécanique. Pour se renseigner consultez www.textiles-essuyages.com

Types de gants jetables

Plusieurs types de gants sont proposés sur le marché. Selon les usages et les besoins, on peut choisir ceux qui sont les plus adaptés et ceux qui nous offrent le plus de confort et de protection. Commençons d’abord par les gants jetables en latex, qui permettent une grande dextérité et souplesse aux usagers. Etant très fin, le latex est une matière qui offre une protection optimale des micro-organismes et toutes les infections. Les gants non poudré sont les plus efficaces. Toutefois, ce type de gants, peut engendrer des allergies ; voila pourquoi, le mieux et des se munir de gants d’examen en nitrile, réalisés en caoutchouc naturel. Outre les avantages sensoriels et tactiles qu’ils procurent aux utilisateurs, ils apportent toute la protection aux professionnels de santé. Quant aux gants vinyle, qui sont beaucoup moins élastiques, ils sont plutôt recommandés pour un usage plus restreint, c’est-à-dire pour des soins ne présentant que peu de dangers, quant aux contaminations et impacts des produits chimiques. Ceci dit que cette matière ne peut pas être utilisée pour des gestes de grande précision. Moins élastique que le latex, son taux de défaillance s’avère plus élevé. Néanmoins, il a l’atout d’être antiallergique et a une résistance indéniable aux coupures et piqûres. Et pour finir, le dernier type de gants est conçu pour les toilettes des personnes malades ou à mobilité réduite, ce sont les gants d’hygiène, qui facilitent la vie de beaucoup de personnes alitées. À l’instar des gants latex, ils procurent confort et souplesse, sans avoir des effets allergiques.

Critères de choix de gants médicaux

Parce que la moindre erreur peut nous coûter cher, une attention bien particulière doit être accordée au choix des gants médicaux. Pour trouver des gants adaptés à l’activité médicale, on doit d’abord prendre la taille adéquate pour éviter les risques de perforation ou les risques d’infiltration des produits. Vous trouverez toutes les dimensions du XS au XL. Il est par ailleurs important d’exiger les critères suivants : résistance, confort et élasticité. Les professionnels du corps médical sont à leur tour tenus de choisir des modèles stérilisés qui répondent à la norme NF EN 455-1 et 2. Les médecins optent souvent pour les gants de latex, vinyle ou néoprène, qu’ils doivent changer au bout de minutes pour éviter les micro-trous et leurs conséquences désastreuses. Dans le cadre d’une intervention longue et compliquée, les chirurgiens doivent par contre porter un double gantage. Il est également recommandé de prévoir des gants poudrés essentiellement pour un glissage facile et pour réduire la transpiration.