L’achat et la vente d’or à Bruxelles sont très répandus et très prisés par les investisseurs étrangers. Ils permettent d’obtenir rapidement des liquidités ou d’épargner. Pour vous aider à trouver un spécialiste pouvant vous aidez à réaliser vos transactions, voici quelques conseils.

La vente d’or à Bruxelles

En Belgique, la vente d’or peut se faire sans problème dans tous les comptoirs d’or du pays. Bruxelles compte également de nombreux magasins spécialisés. D’autre part, cette opération peut être faite en ligne. Le site internet joaillerie-david.com vous permet de vendre simplement, rapidement et de manière fiable vos biens en or. Avant d’effectuer cette opération, il vous faut connaître quelques règles. Tout d’abord, la loi selon laquelle on ne peut pas régler plus de 3 000 euros en espèce par jour et par personne en Belgique s’applique aussi à l’or. De ce fait, les transactions se font majoritairement par virement bancaire. Les chèques peuvent également être utilisés.

L’achat d’or à Bruxelles

Pour acheter de l’or, vous pouvez vous rendre dans les nombreux comptoirs d’or de la ville ou dans un magasin spécialisé. Les banques vous proposent aussi ce type de produit, il vous suffit pour cela de passer commande. Vous pouvez également décider d’effectuer ce type de transaction en ligne. Veillez toutefois à ne pas tomber sur un site frauduleux qui pourrait vous arnaquer. Contrairement à de nombreux pays européens tels que la France, la Belgique n’impose pas de taxe sur les ventes d’or. De plus, vous n’avez pas besoin de déclarer un achat de ce métal précieux si le montant n’excède pas 10 000 euros. De ce fait, le pays est privilégié par de nombreux investisseurs pour réaliser des achats de biens en or.

Le cours de l’or en Belgique

Il faut savoir que le cours de l’or en Belgique ne dépend pas de la bourse de Bruxelles. Le cours de référence utilisé par la plupart des spécialistes du pays est celui du spot. Ce dernier va alors permettre de définir le prix de l’or. Le poids en gramme du métal précieux contenu dans l’objet permet lui aussi de définir son prix de vente. Les divers accessoires tels que les pierres ou les perles contenues dans un bijou ne sont pas prises en compte dans le calcul de son poids. D’autre part, le nombre de carats de l’or qui définit sa qualité permet de fixer le prix de vente d’un bien. Plus il y a de carats dans le métal, plus son prix sera important. Enfin, les pièces et les lingots qui sont des biens boursables peuvent voir leur prix augmenter en fonction de leur rareté.