La plupart de personnes tournent vers la vape de nos jours pour la raison de sa santé. Cependant, il faut bien choisir sa cigarette électronique avant de commencer. En plus, le choix de son e-liquide peut entraîner une sensation de plaisir lors de la vape. Or, certains éléments doivent prendre en compte pour en tirer profit.

Le taux de nicotine

Avant toute chose, on se lance dans la vape pour arrêter la consommation du tabac. Cependant, le taux de nicotine dans un e-liquide influence le hit ressenti durant la vape. Un taux élevé de nicotine peut provoquer une forte sensation dans la gorge. Or, un taux faible de nicotine peut donner un hit peu prononcé. Bien évidemment, un petit fumeur n’a pas la même sensibilité qu’une personne qui fumait beaucoup. En fait, les fumeurs s’habitueront plus facilement à la consommation d’un e-liquide fortement dosé en nicotine. D’une manière générale, il n’y a pas de règle absolue en la matière. Mais, on peut calculer la dose sur la base affichée sur le paquet de cigarette. De nos jours, il y a aussi des paquets neutres. De ce fait, demander des informations aux vendeurs avant de l’acheter. En outre, vous devez adapter le taux de nicotine de votre liquide e-cigarette. Effectivement, le choix doit être effectué avec précaution en fonction de votre sensibilité et à vos besoins personnels. En plus, le taux de nicotine peut s’évoluer dans le temps en fonction de votre dépendance. En tout cas, on peut définir le taux de nicotine selon le profil type du fumeur. Citons des exemples :

  • Fumeur occasionnel : de 3 à 6 mg (5 cigarettes par jour).
  • Fumeur modéré : de 6 à 12 mg (5 à 10 cigarettes par jour).
  • Fumeur régulier : de 12 à 16 mg (10 à 15 cigarettes par jour).
  • Fumeur invétéré : de 16 à 20 mg (plus de 20 cigarettes par jour). Pour plus d’informations, cliquez sur liquide e cigarette.

Adapter son e-liquide avec la composition de base et les matériels

Pour choisir le meilleur e liquide, il faut prendre en compte de la composition de base de votre liquide. Cependant, le liquide d’e-cigarette est composé d’une base neutre. Elle constitue de deux composants : de PG (Propylène glycol) et de VG (Glycérine végétale) dont sa quantité reste variable. Chaque composant a son propre rôle.

  • Le PG ou le Propylène glycol, est l’imputé du hit provoqué par le liquide. En fait, c’est le support d’arômes. Un e liquide riche en propylène glycol possède un hit puissant et des saveurs prononcés.
  • Le VG ou la Glycérine végétale est l’origine de la vapeur engendrée lors de la vape. La glycérine végétale produit des nuages.

 En effet, ces deux composants participent à l’incidence directe sur sa viscosité. D’où, l’incompatibilité d’e liquide avec le matériel peut causer des problèmes.

On distingue ce matériel en deux types : le clearomiseur standard et le clearomiseur subohm. Le clearomiseur standard est fabriqué pour une vape à puissance modérée. Ce matériel chauffe leur résistance à une température faible. De ce fait, il consomme assez peu de liquide. C’est un matériel idéal pour les personnes qui cherchent des résistances de taille réduite. Pour une inhalation directe à haute puissance, choisissez un clearomiseur subohm. L’alimentation de e liquide de leur résistance doit s’effectuer plus rapidement. En effet, il faut adapter son matériel et son e liquide.

Choisir à partir de ses saveurs

De nos jours, il y a une multitude de saveurs de e-liquides. Ces saveurs peuvent être gourmandes, fruitées, classiques ou mentholées. Face à ces nombreuses saveurs, il faut savoir avec quelle saveur choisir. Pour débuter, vous pouvez commencer à une vaporisation avec une saveur originale. Ensuite, l’introduction d’autres saveurs s’évolue au fil de temps selon vos envies. En tout cas, il faut correspondre la saveur de votre liquide en fonction de votre habitude fumeurs.

En outre, le prix de e liquide fait partie du critère de choix. En fait, le prix varie selon la quantité, la marque et d’autres éléments. Effectivement, vous pouvez trouver d’e liquide pas cher en faisant des comparaisons des offres.